Un bal masqué / Un ballo in maschera – Verdi

Télécharger livret Vo / Vf

ici

 


Compositeur Giuseppe Verdi
Librettiste Antonio Somma
Genre Opéra en 3 actes
Création au Teatro Apollo de Rome le 17 février 1859
Personnages Riccardo, comte de Warwick (ténor) Amelia (soprano) Renato, secrétaire du gouverneur, mari d’Amelia (baryton) Oscar, page (soprano) Ulrica, devineresse (contralto) Samuele, ennemi du comte (basse) Tom, ennemi du comte (basse) Silvano, marin (baryton-basse) Un juge (ténor) Un serviteur d’Amelia (ténor) Députés, officiers, marins, gardes, peuple, gentilhommes, affidés de Samuel et Tom, serviteurs, masques, couples de danseurs (chœur)
Argument

Directement inspiré de l’assassinat en 1792 de Gustave III, roi de Suède, destiné originellement pour le théâtre San Carlo de Naples, Un Bal masqué fut créé à Rome, grâce à la ténacité de Verdi, dans un livret fidèle au sens premier du drame mais transposé dans un curieux Boston du XVIIe siècle. L’opéra oscille entre la tragédie et le vaudeville, entre la gaieté et le désespoir, entre la passion et le drame, dans une œuvre pleine de cynisme, de pessimisme et de désenchantement. Tout comme les lumière de la fête éclairent vivement les ténèbres du drame.

Résumé
Habités d une passion réciproque aussi intense qu’impossible, Riccardo, gouverneur de Boston, et Amélia renonceront à leur amour. Cependant, Rénato, le mari d’Amélia et le fidèle et dévoué conseiller de Riccardo, aveuglé par une folle jalousie et persuadé que son honneur a été bafoué, tuera le gouverneur par vengeance.

Acte 1

Riccardo de Warwick (ténor), gouverneur de Boston, est follement et secrètement amoureux d’Amelia (soprano), l’épouse de son conseiller et ami Renato (baryton), tout deux invités au bal masqué du lendemain. Ce dernier l’informe que Tom et Samuel (basses) conspirent contre lui, tandis qu’Oscar (soprano), un jeune page, prend la défense d’Ulrica (mezzo), une voyante, qui doit être bannie. Intrigué, Riccardo décide de se rendre chez la pythie incognito.
Dans l’antre d’Ulrica, déguisé en pécheur et dissimulé, il apprend de la bouche même d’Amelia l’amour fou qu’elle a pour lui. Venue supplier Ulrica de la délivrer de cette passion coupable elle apprend que le remède à ce tourment est une herbe à cueillir la nuit tombée. Amélia partie, Ulrica prédit à Riccardo sa mort prochaine d’un ami qui lui serrera la main. Renato entre alors, Ricardo lui serre vigoureusement la main, et tout le monde, dans l’insouciance et la gaité se rit de la prophétie.

Acte 2

Le soir venu, Amelia cherche l’herbe salvatrice quand Riccardo paraît et lui avoue sa passion. Amélia, transportée d’amour se dissimule sous un voile, quand Renato paraît soudain, pour avertir le gouverneur de la présence des conjurés. Riccardo fuit non sans avoir fait promettre à son ami de raccompagner la femme sans soulever son voile. Confrontés à Renato, les conjurés Samuel et Tom veulent découvrir l’identité de la compagne. Dans la querelle, le voile tombe. Les conspirateurs, amusés, se moquent de Renato, qui, stupéfait par l’infidélité apparente de sa femme et la trahison présumée de Riccardo, donne rendez-vous aux comploteurs le lendemain.

Acte 3

Chez lui Renato, fou de colère, déclare qu’il doit se venger de Riccardo. Aux conspirateurs il fait connaître son ralliement et le sort implacable le désigne comme l’exécuteur.
Avant de rejoindre le bal, Riccardo, renonce à son amour et envoie Renato en Angleterre.
Durant la soirée, Amelia croise le gouverneur et le met en garde. Il refuse de partir et tandis qu’ils s’abandonnent une dernière fois à leur amour, dans un duo déchirant et désespéré, Renato le frappe. Riccardo mourant, pardonne à son assassin, admet sa passion pour Amélia, jure à Renato que sa femme est innocente et lui tend l’ordre de départ.

Unable to display PDF
Click here to download

Giuseppe Verdi


Giuseppe Fortunino Francesco Verdi est un compositeur romantique italien né le 10 octobre 1813 aux Roncole, mort le 27 janvier 1901 à Milan. Son œuvre, composée essentiellement d’opéras, très populaire de son vivant, connaît aujourd’hui encore un très grand succès.

Il est l’un des compositeurs d’opéra italien les plus influents du XIXe siècle, bien au-delà de Bellini, Donizetti et Rossini. Ses œuvres sont fréquemment jouées dans les maisons d’opéra du monde entier et, dépassant les frontières du genre, certains de ses thèmes sont depuis longtemps inscrits dans la culture populaire, comme La donna è mobile de Rigoletto ou Libiam ne’lieti calici de La Traviata. Bien que ses compositions soient parfois critiquées pour utiliser un diatonisme sacrifiant au goût populaire plutôt qu’un idiome musical purement chromatique et pour leur tendance au mélodrame, les chefs-d’œuvre de Verdi dominent encore le répertoire un siècle et demi après leur création.

Il demeure, aux côtés de Garibaldi et Cavour, une figure emblématique du Risorgimento.

Lorsque Verdi naît, le 10 octobre 1813, dans le petit village des Roncole, proche de Busseto, le département français du Taro est alors sous domination napoléonienne. L’acte de naissance de Verdi est de ce fait rédigé en français[1]. Les troupes autrichiennes reprennent cependant le Duché de Parme et Plaisance à peine quelques mois plus tard, en février 1814. La région restera sous le règne de l’archiduchesse Marie-Louise d’Autriche, l’ex-impératrice des Français, jusqu’à la mort de celle-ci en 1847. Verdi aura malgré tout été français durant les quatre premiers mois de sa vie, ce que semble avoir voulu dissimuler sa mère. Sans doute pour des motifs stratégiques de carrière future, elle a constamment déclaré à son fils qu’il était né le 9 octobre 1814. Verdi a d’ailleurs tout au long de sa vie fêté son anniversaire les 9 octobre.

 


 

 

 

From Wikipedia™, this document is available under the terms of the GNU FDL at : http://fr.wikipedia.org/wiki/Giuseppe_Verdi

 

The GNU FDL is available at : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html

 

 

Ecouter

⇓ Merci d’avance! ⇓



Ce site est disponible gratuitement, un grand merci d’avance de cliquer sur nos publicités afin qu’il le reste.