Pagliacci – Leoncavallo

Télécharger livret Vo / Vf

ici

 


Compositeur Ruggero Leoncavallo
Librettiste Ruggero Leoncavallo
Genre Opéra en 2 Actes
Création le 21 mai 1892 au Teatro Dal Verme à Milan
Personnages

Nedda, comédienne de foire, femme de… (dans la comédie: Colombina) Canio, chef de la Compagnie (dans la comédie: Pagliaccio) Tonio, le benêt (dans la comédie: Taddeo) Peppe, comédien (dans la comédie: Arlecchino) Silvio, campagnard

Argument

Le triomphe remporté par Pietro Mascagni, avec « Cavalleria Rusticana », piqua la jalousie de Ruggéro Leoncavallo, le poussant à écrire et composer lui aussi un opéra vériste, « Paillasses », inspiré d’un fait divers dramatique auquel il assista dans son enfance.
Au demeurant, ces deux courts ouvrages sont souvent représentés ensemble tant ils dépeignent avec beaucoup de similitudes et de réalisme, les thèmes de l’honneur, de la vengeance et de la jalousie.
L’utilisation par Leoncavallo de cloches, de trompettes et de rires, lui permet d’illustrer au plus près ce naturalisme musical tant recherché. Néanmoins, dans l’ouvrage, unanimement loué pour les qualités littéraires de son livret, transparaît la double influence musicale du lyrisme verdien et de ses mélodies vocales somptueuses, et du drame wagnérien à travers l’usage du leitmotiv.

Résumé

Le 15 août, lors d’une journée festive, dans un village de Calabre, se déroule sur scène et dans la réalité, un drame de la passion et de la jalousie qui se termine dans le sang.

Prologue

Tonio, un clown (baryton), présente l’intrigue que le public va voir joué sous ses yeux.

Acte 1

Une troupe ambulante parade joyeusement dans les rues d’un village avant la représentation du soir. Canio, (ténor), le directeur tient le rôle de Paillasse ; Nedda, (soprano), son épouse, celui de Colombine ; quant à Tonio et Beppe (ténor), ils sont respectivement costumés en Taddeo, et Arlequin.
Canio, ombrageux, rabroue Tonio, trop prévenant à l’égard de Nedda et met en garde celui qui voudrait séduire sa femme.
Néanmoins, Tonio avoue son amour à Nedda qui l’éconduit aussitôt. Fou de rage, il jure de se venger et aide alors Canio à surprendre sa femme avec son amant Silvio, un villageois (baryton).
Le cœur brisé et ivre de jalousie, le directeur chante sa souffrance.

Acte 2

Le soir, sous le chapiteau, Canio-Paillasse, toujours furieux, confondant fiction du théâtre et réalité de la vie, tue Nedda-Colombina avec son amant Silvio avant de s’effondrer devant le public horrifié et de s’écrier « la commedia è finita ».

Unable to display PDF
Click here to download

Ruggero Leoncavallo


Ruggero Leoncavallo (23 avril 1857 Naples – 9 août 1919 Montecatini Terme) est un compositeur italien.

Si le nom de Ruggero Leoncavallo reste attaché à l’opéra Pagliacci (Paillasse), considéré comme un manifeste du vérisme, sa biographie est truffée de légendes qu’il a lui-même fabriquées.
De manière certaine, on sait qu’il est fils de magistrat, qu’il a étudié au conservatoire de Naples, qu’il a suivi à Bologne les cours du poète Giosuè Carducci, qu’il a voyagé en Égypte avant d’arriver à Paris où il a joué du piano pour gagner sa vie dans les café-concerts.

À Paris, Leoncavallo se lie d’amitié avec Jules Massenet et le baryton Victor Maurel. Il commence alors à rédiger des livrets en s’inspirant de modèles littéraires (il avait déjà écrit Chatterton 1866), mais c’est seulement en 1892 qu’éclatera son talent avec Paillasse dont le succès universel lui a ouvert de nombreux horizons.

Leoncavallo a pu ainsi aborder d’autres genres : opérette, drame musical comme Séraphitus Séraphîta, poème symphonique d’après Séraphîta d’Honoré de Balzac, créé à Milan à la Scala en 1894.

L’artiste reçoit parfois des commandes comme Der Roland von Berlin de Guillaume II, (1904), et il se lance dans la composition d’opérettes avant de renouer avec son style initial : Œdipe Roi 1920 qu’il ne voit pas représenté puisqu’il meurt un an plus tôt.
Il fait partie de la Giovane Scuola.

 


 

 

 

From Wikipedia™, this document is available under the terms of the GNU FDL at : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ruggero_Leoncavallo

 

The GNU FDL is available at : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html

 

 

Ecouter

⇓ Merci d’avance! ⇓



Ce site est disponible gratuitement, un grand merci d’avance de cliquer sur nos publicités afin qu’il le reste.