L’élixir d’amour / L’elisir d’amore – G. Donizetti

Télécharger livret Vo / Vf

ici

 


Compositeur Gaetano Donizetti
Librettiste Felice Romani
Genre Opéra en 2 actes
Création Au Teatro della Canobbiana de Milan le 12 mai 1832
Personnages Adina (soprano) / Nemorino (ténor)/ Belcore (baryton) / docteur Dulcamara (basse) / Giannetta (mezzo-soprano).
Argument

Mélange d’opéra comique français et d’opéra buffa italien, « l’Elisir d’Amore »alterne la musique la plus légère avec d’éclatantes mélodies dont le sommet demeure dans l’acte II, « una furtiva lagrima », délicate romance pour ténor, pleine de mélancolie et d’une grande sensualité. Tout l’art du « bel canto » se lit dans la virtuosité des airs, duos et trios de ce chef-d’œuvre.

Résumé

L’action se situe dans un village basque. Némorino, jeune paysan balourd et timide, courtise Adina, jolie jeune fille riche, habile et capricieuse. De nombreux rebondissements et divertissements plus tard, les deux amants, enfin réconciliés, se tomberont dans les bras.

Acte 1

A la campagne, au début du XIXe siècle. Nemorino (ténor), un jeune villageois naïf et touchant, aime l’inaccessible Adina (soprano). Arrive le sergent Belcore (baryton), un bellâtre prétentieux, et ses soldats. Il demande en mariage Adina qui désire réfléchir avant de s’engager.
Restée seule avec Nemorino, Adina ne lui prête aucune attention.
Le docteur Dulcamara (basse), un charlatan ambulant, arrive au village et persuade notre amoureux que la bouteille de bordeaux qu’il lui vend et que le soupirant s’empresse de boire, est un philtre d’amour.
Sous l’effet de l’alcool, Némorino ignore Adina, qui vexée, accepte d’épouser le sergent, sous les yeux désespérés du jouvenceau.

Acte 2

Adina, souhaitant humilier Némorino, soumet la signature du contrat de mariage à sa venue. Le jeune homme, désirant plus que jamais séduire sa bien-aimée, s’engage dans l’armée pour obtenir une prime et acheter ainsi, une nouvelle bouteille d’élixir.
En outre, il est seul à ignorer que son oncle, mort, lui a légué une fortune, qui le rend irrésistible aux yeux des jeunes filles et révèle la jalousie dans le regard d’Adina.
La furtive larme qu’il remarque alors sur sa joue convainc Nemorino des sentiments qu’elle lui porte.
Adina rachète à Belcore l’engagement de Némorino et lui avoue enfin son amour.
Non sans humour, le sergent, déclare que des milliers de femmes l’attendent ailleurs, tandis que Dulcamara quitte le village, fortune faîte sous les acclamations des villageois.

Unable to display PDF
Click here to download

Gaetano Donizetti


Fils d’un employé, il se voua à la carrière musicale malgré son père qui le destinait au barreau. Donizetti étudia sous la direction de Simon Mayr à Bergame puis sous celle du père Mattei, contre-pointiste, à Bologne, se limitant, à ses débuts à des compositions religieuses dans un style strict.

De retour dans sa ville natale, en 1814, où il occupa un poste à l’église de Santa Maria Maggiore, il ne put toutefois résister longtemps à l’attrait de la scène éprouvé par tous les compositeurs italiens et, cinq ans plus tard, il fit représenter son premier opéra, Enrico di Borgogna, à Venise.

Il obtint un succès d’estime, tandis que plusieurs parmi les 19 autres opéras écrits de 1818 à 1828 L’Ajo nell’ imbarazzo, Elvira, Alfredo Le Grande, Olivo e Pasquale. Alahor in Granada, Chiara e Serafino, (entre autres), obtinrent un plus grand succès.

Il obtint son premier vrai « triomphe » en 1828 à Naples avec Esule di Roma.

Aidé par une créativité et une force de travail peu communes, il enchaîna alors les succès, de Naples à Gênes. Il fit représenter à Milan en 1831 Anna Bolena.

En 1834, Donizetti fut nommé maître de chapelle et professeur de composition au conservatoire de Naples, puis, en 1836, maître de contrepoint au même conservatoire.

Il vint en 1835 à Paris où il donna Marino Faliero ; il composa la même année à Naples, en six semaines, la Lucia di Lammermoor, son chef-d’œuvre, qui fit bientôt le tour du monde.

 


 

 

 

From Wikipedia™, this document is available under the terms of the GNU FDL at : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaetano_Donizetti

 

The GNU FDL is available at : http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html

 

 

Ecouter

⇓ Merci d’avance! ⇓



Ce site est disponible gratuitement, un grand merci d’avance de cliquer sur nos publicités afin qu’il le reste.